Nathalie-Askayo.jpg

Nathalie, ce qu’elle aime par dessus tout, ce sont les bijoux.

Les bijoux qui perdurent, qui racontent une histoire, qui marquent un événement, qui transmettent une émotion, un message.

Toute petite, c’est aux cotés de sa tendre grand mère, styliste de renom à Marseille, qu’elle admire les ateliers et les créations qui naissent sous ses yeux.  Elle était fascinée.

Elle affectionne les matières, le dessin, les créateurs magiciens et rêve de pouvoir un jour œuvrer, telle une artisane créatrice.

C’est dans le bijou qu’elle s’épanouie. Comme toutes les petite filles coquettes, elle aime ce qui brille et adore relooker ses poupées Barbies. Dès l’âge de 10 ans, elle crée, transforme, façonne à sa manière des après midi entières.

Elle s’installe à Paris et met en œuvre son site internet multimarque de bijoux : Natiska.Le Bac dans son sac, elle intègre l’Edhec, école de commerce à Nice, avec qu’une seule idée en tête : lancer sa propre marque de bijoux.

Son originalité ? On peut essayer tous les bijoux via web cam, avant de les acheter. Bingo, ça marche et c’est un véritable succès.

Et ca y est, elle se lance ! En 2014, elle poursuit son rêve, choisi la French Riviera et voilà : Ley Nat, est créée.

C’est au travers de messages d’amour et porte bonheur, qu’elle invente une collection de jonc intemporels et raffinés.

Elle n’oublie personne, il y en a pour les filles, les amis, les sœurs, les papas, les mamans, les tontons, les frères, les collègues et même les petits. 


Haut